mercredi 6 décembre 2017

La totale



« De plus, beaucoup de gens, comme partout en Europe, ont engagé des luttes particulières contre quelques aspects insupportables, très anciens ou très nouveaux, de la société oppressive. Toutes ces luttes sont nécessaires : à quoi bon faire une révolution, si les femmes ou les homosexuels ne sont pas libres ? À quoi bon être un jour libérés de la marchandise et de la spécialisation autoritaire, si une dégradation irréversible de l'environnement naturel imposait de nouvelles limitations objectives à notre liberté ? En même temps, parmi ceux qui se sont sérieusement engagés dans ces luttes particulières, personne ne peut penser obtenir une réelle satisfaction de ses exigences aussi longtemps que l'État n'aura pas été dissous. Car toute cette déraison pratique est la raison de l'État. » 
(Debord, Aux libertaires, avant-propos aux Appels de la prison de Ségovie, 1980)


« La totalité est la catégorie révolutionnaire en philosophie. » 
(Lukács, Histoire et conscience de classe)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire