mercredi 29 décembre 2021

Histoire populaire de la psychanalyse


Nous ne sommes pas d'accord sur tout avec Florent Gabarron-Garcia : c'est le moins qu'on puisse dire. Dans le cas contraire, il est bien évident que son ouvrage ne serait pas publié aux éditions de la Fabrique. Marcuse, par exemple, est tellement préférable à Reich, ce virilo-génitaliste de gauche, significativement fort apprécié du courant deleuzo-guattariste, auquel l'auteur appartient. Or, le premier n'est évidemment point étudié ici comme il le mériterait. De même : Adorno ou les autres saucisses de Francfort. Quoi de plus normal ! Pour l'essentiel des saucisses en question (Fromm excepté), la fidélité à Freud passe en effet par l'assomption d'un certain pessimisme de civilisation, désespérant de la pratique, mais constituant comme la dernière hygiène intellectuelle (et, peut-être, morale) possible, sur un mode forcément utopique au sein d'un monde déchu, pourri jusqu'à la moelle par la rationalité instrumentale capitaliste. Or, Florent Gabarron-Garcia reste (au moins en esprit) un militant contemporain. 
Il n'en reste pas moins que ce livre permet avantageusement d'en finir avec le mythe onfrayiste (très prisé dans l'ultra-gauche d'aujourd'hui, à l'exception de quelques rares anarchistes clairvoyants) d'un Freud transcendantalement conservateur, voire pourquoi pas ! pré-fasciste, tant qu'on y est... La plupart des disciples directs de Freud, raconte ainsi Gabarron-Garcia, participèrent de près ou de loin (comme Freud, lui-même, d'ailleurs, même si ce fut très bourgeoisement et modestement) aux luttes révolutionnaires de leur temps : de Budapest à Berlin, de révolutions de Conseils en expériences cliniques de masse. On ajoutera, pour finir, que Florent Gabarron-Garcia s'avère quelqu'un d'exquis au plan personnel, quelqu'un avec lequel nous avons toujours eu plaisir à converser en liberté. Par les temps qui courent, tout défenseur talentueux et intègre (c'est-à-dire critique) de la psychanalyse doit se révéler un allié objectif.    

28 commentaires:

  1. une réduction ad-onfraytum ne sauvera pas le soldat psyk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne vous inquiétez pas pour le petit cochon : il est là, en sécurité, avec nous.

      Supprimer
  2. Freud, ses disciples, sa pseudo-psychologie dégradée et la psychanalyse (de notre connaissance) sont des hochets ( même pas révolutionnaires ).

    Encore un effort !


    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivent les hochets, tant qu'ils branlent encore (dans le manche) !

      Supprimer
  3. On vous connaissait plus tranché/tranchant avec les balivernes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les tranchants s'émoussent. C'est ainsi. Le tout, c'est d'en prendre conscience.

      Supprimer
  4. https://a-nancy.com.mx/2020/03/19/psychanalyse-mon-cul/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pathétique au plan politique. Intégralement.
      Mais pire que tout : dramatiquement pas drôle.
      Ce qui revient hélas ! au même.
      A-nancy est bien dans l'époque, bien de son époque. Nous l'encourageons à continuer de prendre du plaisir comme elle le peut (ou iel) en se persuadant qu'ile a tout compris à tout (fine mouche).

      Supprimer
    2. binarisme boulet mortel (de plus) de la psykk... Faut t'y fair'

      Supprimer
    3. même illusion de gogochistes-gagas qu' histoire populaire du football, histoire populaire de la police, histoire populaire des prisons...

      Supprimer
    4. Coquille :

      Par les temps qui courent, toustes critique de la psychanalyse doit se révéler un-e allié-e objecti-ve-f.

      Supprimer
    5. A-nancy crée et dialoguée par Anne Archet que vous publiez pourtant ici même.


      L' "essentialisme" de la psychanalyse est un autre critère permettant de rire de cette pseudo-psychologie

      Supprimer
  5. Votre deuxième remarque est la seule qui soit pertinente. Populaire pour Prolétarien, cela ne va pas.

    RépondreSupprimer
  6. Une certaine auto-entrepreneuse du mouvement zététicien a balancé un entretien en 6 épisodes avec un des contributeurs au Livre Noir de la psyKa. Il s'est aussi fait une petite carrière médiatique depuis quarante ans en critiquant ce qui l'arrange chez Freud. Un repenti lacanien bien connu de Onfray puisque c'est un de ses amis. On ne voulait pas le nommer mais il s'agit bien sûr de Van Rillaer, expert en saucissonerie de textes et arguments souvent hors de propos voire claqués au sol. On se demandait si vous aviez un avis général sur ce qu'il a produit, au dela du fait qu'il est plus ou moins lié à l'ultradroite, ce qui est bien sûr indissociable de son business de pseudo-déconstruction de la psyKa et de ses mythes. C'est aussi un fervent défenseur des TCC. Votre avis peut être intéressant, si vous en avez un, si vous avez déjà écrit à propos cet onfraysien. Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous nous apprenez l'existence de ce type. On va s'intéresser à son cas, mais faudra qu'il prenne un ticket, tellement que les pourris pullulent.

      Supprimer
    2. Bon courage ! C'est un calvaire de lire et/ou d'écouter cet encenseur d'essayistes liés au Club de l'Horloge, également ami personnel du fasciste Jean Bricmont.
      Bien que critiquable, l'article du site antifasciste Lignes de Crêtes à propos de ce lanceur de crottes de nez sur ce champ de connaissance n'est pas inintéressant. Celui de Jean-Luc Bagar également (Réponse à Jacques Van Rillaer sur le « charlatanisme » de Freud.) Et bien sûr les Roudinesco 'nd co.

      Supprimer
    3. Toutes personnes critiques de la secte psychanalytique freudo-lacanienne ne sont pas liées au club de l'horloge ou au fascisme...... Défense homme de paille et calomnie de la papesse E. Roudinesco et consorts !

      Supprimer
    4. @Anonyme13 novembre 2022 à 22:25

      De un, qu'elle soit freudienne ou lacacienne, ou "freudo-lacanienne", la psychanalyse n'est pas une secte, sauf si votre définition de "secte" est tellement vaste qu'elle n'est plus pertinente pour qualifier comme telle cette discipline.

      De deux, personne n'a écrit ici que toutes les critiques sont liées au Club de l'Horloge ou au fascisme. Mais il n'est pas négligeable que certaines critiques sont issues de la fachosphère et ce Van Rillaer lui est toujours lié via ses amitiés susmentionnées, de même que l'AFIS dont monsieur Van Rillaer est toujours membre. Ce qui n'avait pas été mentionné précédemment était que Van Rillaer aimait aussi des videos de Soral, Dieudonné ou encore d'Asselineau sur Youtube voilà encore quelques années. Des captures d'écran avaient été prises et Van Rillaer les qualifiait récemment sans rire d"habiles montages" dans le groupe "Les Psys Causent" d'un certain réseau au logo bleuté, quand par ailleurs il ne répondait pas ses contradicteur-ice-s d'avoir créé des comptes juste pour lui nuire afin de ne pas répondre aux critiques. Voila le niveau de ce grand spécialiste de Freud excellent en "cherry picking" et dont les sources en épistémologie pour épingler la psychanalyse sont largement dépassées, celle de Popper en tête.

      Il existe suffisamment de critiques de gauche, rouge et/ou noire, de la psychanalyse que pour aller puiser dans celles émises par des protos-fachos ou des fachos revendiqués. Mikkel Borch-Jacobsen, lui-même contributeur au "Livre noir de la Psychanalyse" écrivait que Bénesteau lui envoyait de la littérature du Club de L'Horloge et qu'il fallait qu'il cesse, qu'il refusait aussi d'être rallié aux chemises brunes du Club (ce sont ses termes). Bénesteau dont Van Rillaer faisait encore l'éloge plusieurs années après qu'avaient été "révélées" leurs accointances avec ce club. Lire entre autres : https://www.nouvelobs.com/culture/20051006.OBS1349/lettre-ouverte-de-sophie-bialek-a-laurent-joffrin.html

      Roudinesco n'est pas toujours des plus perninentes sur la psychanalyse. En tout cas elle l'est beaucoup pertinente qu'Onfray dont le pamphlet contre Freud a aussi été couvert d'éloges par Van Rillaer. Le Club de l'Horloge avait perdu son procès contre Roudinesco...

      Bref. J'ai ouï-dire qu'une brochure critique du mouvement sceptique francophone parfois aussi nommée Zététique devrait sortir courant de l'année ou l'an prochain. Une brochure critique d'un point de vue libertaire et antifasciste. Elle devrait inclure une partie sur cette série d'entretiens de Méta de Choc avec Van Rillaer. Et si vous êtes inscrit-e-s sur le réseau social suscité, le groupe "Les Psy Causent" a aussi publié quelques critiques intéressantes de cette émission, ainsi que quelques critiques de la propagande transphobe et antipsychanalyse primaire de Sophie Robert, réalisatrice de documentaires auquel a participé Van Rillaer.

      Supprimer
    5. P.S. : Si vous lisez la correspondance publiée dans l'Obs ci-dessus, et si vous n'étiez pas au courant, vous apprendrez que certains contributeurs au "Livre noir" ont participé à une réunion dans une officine soutenue par un membre éminent du Vatican. Ainsi, sous couvert de "critique de la psychanalyse", de "science" (plus de propagande idéologique maquillée en science en réalité), certains "spécialistes" vont donc s'allier avec l'extrême droite et l'Eglise horripilées par la psychanalyse, cette "science juive" disaient les nazis. De la même manière que d'éminents scientifiques et sceptiques étatsuniens contemporains peuvent s'allier avec la réaction religieuse contre le féminisme ou les personnes trans, contre des étudiants foutant le zbeul dans les amphis afin de saboter les speechs proférés par des néoconservateurs a minima. En francophonie, ces partisans du "scepticisme" (ou leurs homologues francophones) publient dans Pour La Science, les Sceptiques du Québec ou encore dans la revue de l'AFIS, cette association aussi ultra-problématique sur plein de points, notamment en ce qui concerne la minimisation démesurée des effets négatifs du chlordécone, son apologie d'un minarchiste raciste et eugéniste (Charles Murray), ses références d'extrême droite (Bricmont a été le président de l'association et publie toujours dans la revue; Etc.), son contributeur régulier acussant ailleurs de "petits Lacombe Lucien" ceux qui dénoncaient des conflits d'intérêts financiers réels, et j'en passe. A l'heure des offensives réactionnaires venant de toutes parts, il était certainement utile de faire ces rappels. @+

      Supprimer
    6. Freud a dédicacé élogieusement un ouvrage à Benito Mussolini.

      Les disciples freudien-ne-s non jui-f-ve-s ont négocié avec les nazis en Allemagne (ils y ont d'ailleurs assuré la direction d'institutions dont psyK) et dans d'autres pays, idem avec les Fascistes en Italie.

      * L'homophobie et la transphobie du corpus théorique ? Coucou Anna Freud et les autres !

      Des psychanalystes en fRance ont collaboré (Coucou R Laforgue ou Georges Mauco du PPF), certain-e-s étaient même adhérent-e-s aux thèses et partis pro-nazis donc d'extrême droite. Certain-e-s le sont encore...

      *Masud Raza Khan; le psychanalyste antisémite, on en parle ?

      Supprimer
    7. https://www.nouvelobs.com/culture/20051006.OBS1349/lettre-ouverte-de-sophie-bialek-a-laurent-joffrin.html


      Toutes les réponses/réfutations à cette psychanalyste et ses diffamations, qui sont pourtant enchaînées à l'article, semblent avoir échappé à l' Anonyme du 16 novembre 2022 à 21:08 (how dare you ? aurait dit l'autre )

      Supprimer
  7. Il serait bon pour faire un pas de coté, au lieu de pisser contre le vent - ou dans les orties - de le lire ce fameux """Livre Noir de la psychanalyse""" et toutes les critiques informées adressées à cette secte freudo-lacanienne ! Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://archive.org/details/le-livre-noir-de-la-psychanalyse-833-pages-18.8-mo


      https://www.psychaanalyse.com/pdf/LE%20LIVRE%20NOIR%20DE%20LA%20PSYCHANALYSE%20(833%20Pages%20-%2018.8%20Mo).pdf

      ** ** ** ** ** ** ** ** Pourquoi un Livre Noir de la Psychanalyse ?

      En France, les psychanalystes sont en position dominante à l’université, dans les médias et dans le monde culturel. Hier insurgés et de toutes les avant-gardes, les freudiens et les lacaniens sont devenus aujourd’hui des intellectuels sourcilleux et volontiers agressifs, défendant leur bastion avec dogmatisme. La sclérose de la réflexion est patente : refus de diffuser les travaux des historiens critiques de Freud, fermeture aux découvertes scientifiques dérangeantes et censure des travaux qui évaluent l’efficacité des psychothérapies (peu favorables à la psychanalyse)... D’où l’idée de ce livre qui rassemble en un volume l’ensemble du dossier à charge contre le freudisme.

      ** ** ** ** ** ** La critique de la psychanalyse aux USA n’a-t-elle pas toujours été marquée à droite, voire à l’extrême droite ?

      Cette idée reçue est typiquement française, liée à la conjonction entre l’avènement de la psychanalyse en France et la génération de mai 1968. Mikkel Borch-Jacobsen vient de l’extrême gauche non communiste. Frederik Crews, un des « Freud scholars » américains qui ont détruit la réputation du savant viennois, est un des grands intellectuels de gauche, collaborateur de la New York Review of books. Richard Pollack, le biographe critique de Bruno Bettelheim, a été rédacteur en chef de The Nation, le plus vieil hebdomadaire de gauche aux États-unis, auquel il collabore
      encore. Les réfractaires à la psychanalyse sont des esprits libres, voire des libres penseurs, et non des membres de la droite conservatrice américaine.


      https://www.afis.org/Livre-noir-de-la-psychanalyse-presentation

      +

      https://www.afis.org/Les-arguments-des-detracteurs-du-Livre-noir-de-la-psychanalyse

      Supprimer
  8. Le dit courant Deleuzo-guattariste (de l'auteur) a comme de nombreu-ses-x intellectuel-le-s, dynamité de long en large, statue et statut du commandeur (et des petits poucets et poucettes) !

    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. “ L’épistémologie de la différence sexuelle n’est pas externe à la psychanalyse : c’est la condition interne et immanente de toute théorie psychanalytique de la sexualité. Les notions psychanalytiques d’organisation de la libido, activité-passivité, envie de pénis, complexe de castration, forme phallique, amour génital, hystérie, masochisme, bisexualité, androgynie, phase phallique, complexe d’œdipe, position œdipienne, état prégénital et génital, perversion, coït, plaisir préliminaire, scène originaire, homosexualité, hétérosexualité - la liste est presque infinie (...)” p.42

      *https://www.psychologieinclusive.com/je-suis-un-monstre-qui-vous-parle

      Supprimer


  9. . https://www.en-attendant-nadeau.fr/2020/07/15/lettre-preciado/

    RépondreSupprimer
  10. https://aoc.media/opinion/2020/01/09/ce-que-paul-b-preciado-fait-a-la-psychanalyse/

    .https://aoc.media/opinion/2020/09/24/lgbtqiap%CF%88-reponse-d-une-psychanalyste-a-lappel-de-paul-b-preciado/

    * https://blogs.mediapart.fr/j-c-maleval/blog/071219/quand-preciado-interpelle-la-psychanalyse

    - https://www.lesinrocks.com/actu/paul-b-preciado-je-dis-non-a-houellebecq-et-a-sa-stupide-prophetie-de-droite-155089-27-05-2020/

    .https://chaire-philo.fr/paul-b-preciado-terreur-epistemique-sur-le-divan/

    .https://www.cairn.info/revue-figures-de-la-psy-2020-2-page-206.htm

    RépondreSupprimer