mardi 22 mai 2018

En toute transparence


« Et c'est un moine tout transparent, dans sa soutane blanche, qui se pencha alors sur lui, posant la main sur son énorme tête d'ours, qui ruisselait de sang. Et au contact de cette main tout devint si clair et chaud.
- Tu en as eu assez, de peines. Allons, viens mon frère !
Et ils s'en allèrent, l'ours et le moine, tous les deux transparents... »

(Ivan Loukach, L'ours de Saint Séraphin)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire