mercredi 2 mai 2018

Un attrait rétrospectif

Ci-dessus : la tombe de Hegel (détail).

« Il faut, pour prendre la mesure du monde, de vastes horizons. C'est dans la plaine allemande, sous les auspices conjugués de la solitude et de la guerre, de l'exil et de l'hiver, que Descartes a posé les principes de la connaissance vraie. On ne se sait être, un jour, ce que nous sommes, que pour avoir délaissé les îles parfumées, les clairières, les petites villes auxquelles des collines douces ont passé leur anneau. La réalité, quand on finit par l'envisager, afflige et désenchante. L'illusion qui en tenait lieu, d'abord, se pare d'un attrait rétrospectif d'autant plus sensible qu'on l'a perdue sans retour. Le vrai, dit quelque part quelqu'un dont on peut visiter la tombe, au cimetière de la Dorotheestrasse, à Berlin, c'est le tout et le tout, le vrai.  »

(Pierre Bergounioux, L'empreinte)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire