vendredi 17 février 2017

Personne n'a l'idée

« Dès leur bas âge, les jeunes filles de province ne voient que des gens de province autour d'elles, elles n'inventent pas mieux, elles n'ont à choisir qu'entre des médiocrités, car les pères de province marient leurs filles à des garçons de province, et l'esprit s'y abâtardit nécessairement. Personne n'a l'idée de croiser les races. »

(Balzac, La femme de province)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire