mardi 9 septembre 2014

John King of the baston

Bon. Les uns et les autres s'accusant volontiers, sur les forums ordinaires, d'être soit de grosses pédales soit des sans-couilles, nous nous contenterons sobrement d'évoquer, quant aux images ci-dessous, un affrontement testostéroné ayant récemment opposé, à Paris, des futuristes de gauche (à gauche de l'image) et de droite (à droite). Comme on peut le constater, la fortune des uns et des autres sur le terrain va fluctuant. Le seul élément de stabilité demeurant comme toujours l'immobilité profonde des clochards et des badauds de la capitale, pour des raisons d'impuissance humaine fondamentale à peine nuancées : les badauds filment, la cloche non. Tout cela est sans doute bien politique. Une interprétation de notre crû de l'événement - saisissante et glacée, comme de juste - devrait intervenir sous peu, post festum, hélas ! comme dirait l'autre alboche dialectique qui nous tient ici-bas.


On en profite quand même, puisqu'on cause houliganes, pour signaler la rare présence, le 20 septembre prochain, de John King (auteur de ce Football factory récemment cité ici-même) au festival En Première Ligne à Ivry : les détails ICI ! 

 John King

Aucun commentaire:

Publier un commentaire