lundi 15 septembre 2014

Seul contre tous

«L'enfer, c'est les autres...»
(Jean-Sol Partre)

(merci au camarade C., toujours on the brèche...)

14 commentaires:

  1. Cô là nguoi viêt khong ? (hay Anh ? hay Chi ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Co la nguoi tay lai, Pháp. (mais je lis et j'écris très mal le vietnamien...) Ông cũng nguoi viêt khong ? (hay la Chi, hay là bà ?)

      Supprimer
  2. Anh là nguoi phap. Em da hoc tieng viêt (ba nam) o Paris va o Thanh pho Can Tho (miên tây). Va em thich Viet Nam lam. Anh rât vui noi (hay viêt) môt chut voi Cô.
    Tâm biêt !

    RépondreSupprimer
  3. Si vous dites "anh", il faut poursuivre avec "anh" et non "em".

    Em nghĩ là anh viết tieng viêt ngon lành (nhiều) hơn em ! Em khong có học viết rồi đọc, biết nói một chút thôi. Nhờ google traduction, em đọc ít từ... Em cũng muốn hoc tieng viêt lam ma Paris xa quá...

    Can tho là thanh pho cua ma em. Em sinh ở Saigon. Em nhớ Viet Nam lam.

    Cảm ơn nhiều.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardonnez cette étourderie. Nhung mà Anh phai keû em Christine thê nao ? "Em" hay "Chi" ? Anh là ba muoi tam rôi. Con em (chi) ?

      Supprimer
    2. Tôi là cũng ba mươi tám. Nếu Ông muốn, mình nói “ Ông /bà” cũng được. Hay là anh / em / chi. (ça dépend comment on se respecte... familièrement, c'est “mày /tao”) ba, ma tôi nói “ Ông /bà”.

      chào ông !

      Supprimer
  4. Un lien : http://chezelly.blogspot.fr/2014/07/ca-dao-me-la-berceuse-dune-mere-khanh-ly.html
    qui contient des liens vers notamment les chansons (et traductions ) de Trịnh Công Sơn.

    Bien cordialement,
    Christine

    RépondreSupprimer
  5. Savez-vous où l'on peut trouver des enregistrements de Trinh công son lui-même, et non des interprétations de Khanh ly, que je n'apprécie guère ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, à ma connaissance, il ne chante pas et Khan ly est, je crois, l'unique interprète de ses chansons.

      Supprimer
  6. Excellent, j'adore, très drôle ! :-)

    Tiens, et cette conversation entre Elly Chris et vous me rappelle un échange que nous avions eu chez le Marquis de l'Orée à propos, entre autres, du nombre impressionnant de prononciations et de tons différents dans la langue vietnamienne...

    http://lemarquisdeloree.blogspot.be/2013/03/dans-notre-prochaine-existence-nous.html

    Mais tout cela ne nous dit pas si dans notre prochaine existence nous serons des oies sauvages ou pas.

    Au plaisir.

    RépondreSupprimer