jeudi 3 octobre 2013

Demain, c'est aujourd'hui en pire

 

« Le désespoir est ce plat qui, invariablement, revient sur notre table. » (Adolf Rudnicki)

 

5 commentaires:

  1. "Le futur est à refaire"
    Boris SANTEFF

    RépondreSupprimer
  2. Mais sans ce pire, tout de même, quels rires on raterait.

    RépondreSupprimer
  3. Quel titre!

    Alors profitons pleinement de l'instant ...

    Max :-)

    RépondreSupprimer
  4. Il est vrai que le pire est toujours certain…

    RépondreSupprimer