mercredi 13 janvier 2016

Camarade Diox

C'était le dimanche 22 Novembre dernier. 
Notre ami et camarade Laurent Diox lisait, à la Luttine de Lyon et à l'occasion du festival du MOIS LIBERTAIRE, des passages de son ébouriffant ouvrage Henriette et le Bonhomme-Bobine (publié, voilà quelques années, aux éditions Sao Maï). Il semble que cette conférence pour ainsi dire psychogéographique-sur-place ait produit son notable effet. 


«  De nos jours, à Paris et Montreuil, un jeune révolté s’étant découvert d’incroyables super-pouvoirs se lance aussitôt, avec une poignée de camarades, dans une guerre sociale totale. Sur ce chemin chaotique, éveillant le spectre allié d’insurrections passées, croisant moult monstres et créatures étranges, s’affrontant sans répit à des adversaires déchaînés, certain(e)s feront aussi leur propre éducation sentimentale. Œuvre touffue, inspirée, délirante, Henriette et le Bonhomme-Bobine fut portée durant des années, au gré de ses dérives et pérégrinations, en l’esprit de Laurent Diox, dont c’est le premier livre. Pour l’occasion, et selon le mot de Giono, son cerveau aura assurément pris les dimensions de l’univers. »
(présentation de l'éditeur) 

1 commentaire:

  1. effectivement l'effet fut réussi, bises Rénato Shouteur

    RépondreSupprimer