mercredi 2 janvier 2019

La pulsion de mort vous souhaite une bonne année 2019


Vienne la paix, devant l'océan. Vienne le sentiment océanique à retrouver et cultiver, avec ses angoisses adéquates, à regarder fixement ; vienne l'amour très simple et triste qu'on ne devrait cesser de lui vouer, à ce sentiment-là. Puissiez-vous enfin, cette nouvelle année, cesser de vouloir vous réaliser, de prétendre vouloir prendre forme de vie. Gloire aux sublimes puissances empêchées par principe, aux bonheurs utopiques entrevus, l'espace d'un instant déchirant, comme belle chose impossible. Viennent le silence et le calme lucides : la fin de l'activité imposée, par quelque tyran que ce soit. La pulsion de mort est vérité, elle est subversive, elle est notre amie qui danse et tourne autour de nous, en cercles concentriques. Elle est délicate, elle nous prévient, elle nous aura avertis, elle nous aura laissé le temps de nous préparer. Elle aura été correcte, y a pas à dire. Il n'y a rien d'autre à réfléchir que cette occasion concédée, dans le froid de l'hiver et les langueurs d'été.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire