lundi 19 décembre 2011

Wukan !



Depuis la fin septembre 2011, le village de Wukan, situé dans le Guangdong (sud-est de la Chine) résiste aux projets, sinistrement habituels, du gouvernement dit « communiste » de réquisition immobilière massive des terres. Un de leurs représentants ayant été, sous prétexte de négociations, enlevé puis torturé à mort par les services d’État, les habitants du village de Wukan sont aujourdhui en insurrection et prétendent, prochainement, marcher sur d'autres localités, elles aussi en révolte larvée contre la corruption des brutes sauvages au pouvoir. Les gens sont armés, ils brûlent les commissariats, chassent les fonctionnaires. Leur énergie, d’évidence, est celle du désespoir. Encerclés par la police et l’armée, infiltrés par les sbires du parti, les habitants de Wukan entendent vendre chèrement leur peau. Personne ne parlera d’eux. Quoi qu’il arrive à présent, nous ne les oublierons jamais.

Informations, ICI








Aucun commentaire:

Publier un commentaire