mardi 1 décembre 2015

Et la vie continue...


Sur un mur, région parisienne, 1er décembre 2015.

2 commentaires:

  1. Les terroristes n'abattront jamais notre culture !

    RépondreSupprimer
  2. Yes, they can't kill our traditional joie-de-vivre !

    RépondreSupprimer